Témoignage – L’enfer existe t-il?

J’ai été élevée catholique et je n’étais pas régénérée spirituellement. Un jour, je fus déprimée. j’étais dans les tourments; je voulais mourir. A ce moment-là aucune de mes bonnes actions ne comptait, ni mes maigres possessions. Ce qui importait c’était ma condition spirituelle, ce que je deviendrais après ma mort ! Un jour je me vis dans un endroit sombre, avec, en face de moi, une porte épaisse en fer et je savais que je ne pouvais pas user de cette porte pour sortir. C’était trop tard pour moi; trop tard pour le repentir. J’étais là parce que j’avais refusé de croire au seul chemin du salut: Jésus Christ! Et non parce que j’avais refusé de croire en Bouddha, ou Krishna, ou la Vierge Marie, ou Satan, Mahomet, et autres…

Et tout comme ces personnes dans ce lieu, j’acceptais ce jugement! Car Dieu est juste! Je savais que j’avais reçu de Dieu un libre arbitre et que je n’avais que moi à blâmer! Je savais que l’on m’avait présenté les évangiles au moins une fois dans ma vie, mais que j’avais CHOISI de refuser d’y croire. Je sentis aussi un poids sur mes épaules : le poids de mes péchés. En enfer, ceux qui y sont doivent porter leurs propres péchés, et non ceux des autres ; ils doivent les porter puisqu’ils ont refusé à Jésus Christ le droit de les porter pour eux à la croix !

Jésus me dit: ce que tu ressens, c’est ce que je ressens chaque fois que je sais qu’une personne meurt sans être sauvée, et qu’elle va en enfer. Imagine, Anne, avec les milliers de personnes qui meurent ainsi chaque jour, et tu comprendras ce que je souffre. Puis Jésus ajouta: imagine, Anne, dans le jardin de Gethsémané, lorsque tous tes péchés, ainsi que tous les péchés de l’humanité passés, présents et futurs, furent mis sur mes épaules et tu comprendras pourquoi j’ai sué des larmes de sang! L’enfer n’a pas été créé pour l’homme, mais pour Satan et ses anges. Le salut nous délivre de l’enfer et nous donne également donc un « ticket » pour le Ciel.

Choisissez et faites un bon choix!

Jésus a dit dans Marc 8 : 36

« Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ? »

source: www.impactgospelvision.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.